6. Hôtes

Dernier ajout : 16 novembre 2012.

Depuis la plus haute Antiquité, l’hospitalité a constitué l’une des plus belles institutions humaines. De nos jours, le singulier mélange entre le collectif et l’individuel que manifeste au plus haut degré l’Internet aboutit le plus souvent à maintenir les relations humaines dans le domaine du virtuel, avec ce que cela comporte de protection, mais aussi de manque de contact humain et de frustration. Dans la vie courante, il m’arrive souvent de rappeler à mes amis que nous sommes des êtres incarnés, et que le vrai bonheur, dans l’amitié, c’est d’être ensemble. Mais dans la vie intellectuelle et spirituelle, l’absence de contact direct n’empêche aucunement des liens fructueux et profonds de s’établir.

Dans cette page consacrée à l’hospitalité, nous accueillerons des textes provenant des personnes les plus diverses, oeuvrant dans l’un ou l’autre des domaines dont nous traitons ici – astrologie, Tolkien, littérature, tradition. Nous laisserons au hasard des circonstances et des rencontres le soin d’enrichir ces pages avec des articles trop longs pour être publiés dans des revues, ou avec des études anciennes ou des créations nouvelles que l’on souhaite offrir au public. A la différence des liens de famille, qui sont un don que nous recevons à la naissance sans qu’on ait à choisir quiconque parmi sa parenté, les liens d’amitié et d’hospitalité sont le fruit d’un choix, d’une élection – et il faut toujours être à deux pour faire ce choix et vivre cette expérience. Ainsi en sera-t-il sur cette page : à tout moment, nos hôtes ont parfaitement le droit de nous quitter (et de demander que leur contribution soit retirée de notre site) ; et de même nous nous réservons le droit de mettre fin à une relation d’hospitalité à durée indéterminée.

Que tous ceux qui, pour une raison ou pour une autre, désireraient figurer sur notre site n’hésitent pas à nous contacter par mail, et nous verrons bien s’il est possible de nouer une relation d’hospitalité – purement gratuite et amicale, il va sans dire.

Saluons aujourd’hui notre premier contributeur, l’astrologue Maurice Lavenant, auteur d’une très riche étude sur les cycles cosmiques et l’évolution humaine (en anglais).

Amfroipret, le 6 octobre 2008

Derniers articles

Astralités du Cardinal de Richelieu

Armand d’Aigleville

Dimanche 30 décembre 2012, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

Première Partie : Essai de caractérologie Le Cardinal de Richelieu (1585-1642) fait incontestablement partie de la galerie des hommes d’État illustres qui ont façonné l’Histoire de France. Comme tous les grands hommes, il s’offre à nous sous trois prismes différents, qu’il est parfois difficile de distinguer : d’abord, en surface, celui de la légende entretenue par les générations successives, et, dans le cas de Richelieu, par les romans d’Alexandre (...) Lire la suite »

Paul Bernard – Ailleurs

Manifeste pour l’art numérique

Lundi 28 mai 2012, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

Merci à mon ami Charles Ridoux de m’accueillir sur son site. Comme lui, il m’arrive d’interroger le ciel dans son ordonnance divine et de tenter de le déchiffrer. Mais la partie de moi-même que je vais tenter de présenter aujourd’hui n’est pas celle-là, bien qu’elle en soit très voisine. Car il s’agit là encore de signes. Le dessin, la gravure, la peinture sont autant de tentatives de médiation entre l’ordre divin et l’ordre humain. Ainsi en est-il des représentations numériques. Graphismes, symboles, (...) Lire la suite »

Benoît de Meester - Chiron et les Centaures

Benoît de Meester

Lundi 28 mai 2012, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

L’astrologie doit faire partie du patrimoine culturel de l’humanité Benoît de Meester Comme l’enseignait déjà au XIIe siècle la première dame connue des lettres françaises, qui se nomme elle-même, dans le Prologue de ses Lais, Marie de France, il ne convient pas, lorsque l’on détient un savoir, de le laisser sous le boisseau. Longtemps, j’ai craint, pour ma part, que Benoît de Meester, qui œuvre depuis trois décennies à des recherches passionnantes sur Chiron et les Centaures, n’oublie ce devoir de (...) Lire la suite »

Antanas Andrijauskas

Présentation

Mardi 22 mars 2011, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

C’est une joie et un honneur que de présenter, dans le cadre de la section « Hôtes » de notre site l’œuvre considérable de notre ami de longue date, le Professeur Antanas Andrijauskas, membre de l’Académie des Sciences de Lituanie (section « Philosophie »), directeur du Département des études de culture comparative de l’Université de Vilnius, Professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius et Professeur au Centre de philosophie des Etudes orientales à l’Université de Vilnius. Il est regrettable que ses (...) Lire la suite »

Antanas Andrijauskas - Formation - Carrière - Travaux scientifiques

Mardi 22 mars 2011, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

Domaine de recherche scientifique Théorie de la critique de l’art ; esthétique, philosophie de l’art, histoire de la philosophie, théorie de la culture, histoire des idées et orientalisme. Formation et carrière 1961-1967. Etudes à l’école des Beaux-Arts à Kaunas. 1968-1973. Etudes à la Faculté de philosophie de l’Université Lomonosov de Moscou, spécialisation en histoire de la philosophie, esthétique, philosophie de l’art et orientalisme. 1974-1977. Etudes de 3ème cycle à l’Université Lomonosov de (...) Lire la suite »

Vladimir Kostov

Mardi 22 mars 2011, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

Nous sommes heureux de présenter ici les travaux de Vladimir Kostov qui prolongent, par certains aspects, les premiers ouvrages de Gaston Georgel dans le domaine de la cyclologie traditionnelle. Né en 1959 à Varna, en Bulgarie, Vladimir Kostov est mathématicien, diplômé en 1990 à l’Université de Moscou et actuellement enseignant chercheur en mathématiques en France. Il est aussi un passionné d’histoire, ouvert à l’histoire de l’Europe centrale et orientale ainsi qu’à l’histoire de la Russie, mais aussi à (...) Lire la suite »

Maurice Lavenant - Cosmological Cycles and Human Evolution

Sunday 15 March 2009 // 6. Hôtes

      Born in 1958, in Aix en Provence, France, I became a student of Astrology in my teens and followed the teachings of Andre Barbault, Dane Rudhyar, C.E.O Carter, Liz Greene and many others. I graduated from the London School of Acupuncture and Chinese Medicine in 1992 and again in 1997 after studying Acupuncture and Chinese Herbal Medicine for five years. I now live quietly in the Canary Islands, Spain and I dedicate my life to Chinese Medicine, Astrology, Writing and Music. I can be (...) Lire la suite »

Paul Bernard – Manifeste pour l’art numérique

Dimanche 15 mars 2009 // 6. Hôtes

Merci à mon ami Charles Ridoux de m’accueillir sur son site. Comme lui, il m’arrive d’interroger le ciel dans son ordonnance divine et de tenter de le déchiffrer. Mais la partie de moi-même que je vais tenter de présenter aujourd’hui n’est pas celle-là, bien qu’elle en soit très voisine. Car il s’agit là encore de signes. Le dessin, la gravure, la peinture sont autant de tentatives de médiation entre l’ordre divin et l’ordre humain. Ainsi en est-il des représentations numériques. Graphismes, symboles, (...) Lire la suite »

Pierre Julien : Premiers craquements d’une crise majeure

Article publié dans De Sphaeris n° 4, le 28 décembre 2007

Dimanche 15 mars 2009 // 6. Hôtes

Ma méthode de prévision mondiale est basé sur des coefficients planétaires que je nomme « indices astrométriques ». Ces coefficients planétaires sont constitués par la somme des écarts angulaires que chaque planète, de JU à PL, forme avec les quatre autres. Ce calcul fournit ainsi des coefficients Jupitérien, Saturnien, etc. Ces sommes de rapports angulaires traduisent les relations qu’entretiennent entre eux les corps célestes en circulation dans l’espace. Ils sont un outil d’étude du mobile (...) Lire la suite »

Introduction aux pages « Hôtes »

Dimanche 15 mars 2009, par Charles RIDOUX // 6. Hôtes

Desde la más lejana Antigüedad, la hospitalidad costituye una de las actividades humanas más bellas. Hoy en día, la singular mezcla entre lo colectivo y lo individual, que Internet manifiesta en mayor grado, induce a menudo a mantener las relaciones humanas en el ámbito virtual, con todo lo que ello conlleva de protección, pero también de falta de contacto humano y de frustración. En la vida corriente, a veces tengo que recordar a mis amigos que somos seres encarnados, y que la verdadera felicidad, (...) Lire la suite »

Dans la même rubrique