3. Médiévisme

Dernier ajout : 17 novembre 2009.

Derniers articles

Collège de France - Leçons inaugurales

Quatre notices : Paul Meyer, Alfred Morel-Fatio, Henry d’Arbois de Jubainville, Etienne Gilson

Mardi 11 janvier 2011, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Sont présentées ici quatre notices [1] devant servir d’introduction à des Leçons inaugurales au Collège de France prononcées, entre 1876 et 1945, dans des chaires qui présentaient un rapport avec l’histoire, l’art ou la littérature du Moyen Age ou de la Renaissance : la chaire des « littératures méridionales au Collège de France » pour Paul Meyer, qui succédait à Edgar Quinet ; la chaire des « langues et littératures de l’Europe méridionale » pour Alfred Morel-Matio qui, après avoir été d’abord le suppléant (...) Lire la suite »

La philologie romane et la réforme universitaire de la fin du XIXe siècle : le rôle du Collège de France

Colloque du Collège de France - Les Treilles - 18-23 juin 2007

Mardi 11 janvier 2011, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Une version légèrement réduite de cette communication a été publiée dans la revue Le Moyen Âge, t. 115, 2009, pp. 469-486. Le jeudi 26 mars 1868, l’abbé Gratry, aumônier de l’Ecole normale et rénovateur de l’ordre des Oratoriens, fait l’éloge, dans son discours de réception à l’Académie française, de M. de Barante auquel il succède et il s’apprête à siéger désormais au fauteuil qu’occupait Massillon, autre éminent Oratorien, qui, lui, n’était paru à l’Académie que le jour de sa réception, considérant que son devoir (...) Lire la suite »

La nouvelle école de philologie romane et sa perception de la littérature médiévale

Cahiers de Recherches Médiévales - 1996

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

RIDOUX Charles, « La nouvelle école de philologie romane et sa perception de la littérature médiévale », Cahiers de Recherches Médiévales, 2, 1996, pp. 187-198. Au tournant des années 1860 apparaît en France, préparée par les travaux d’érudits tels que Raynouard, Fauriel, Guessard et Paulin Paris, et formée également à l’école de la science allemande, une nouvelle école de philologie romane qui va s’imposer et se doter de ses propres organes, avec la Revue critique en 1865, la Romania en 1872 et la Société (...) Lire la suite »

Victor Le Clerc et Ernest Renan juges du XIVe siècle

Lille - 2003

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

« Regards de deux grands clercs du XIXe siècle sur le Moyen Age. Victor Le Clerc et Ernest Renan juges du XIVe siècle », in Le Moyen Age au miroir du XIXe siècle (1850-1900), dir. Laura Kendrick, Francine Mora et Martine Reid, L’Harmattan, 2003, pp. 27-36. S’il est une œuvre qui, par sa sage lenteur, défie l’espèce de course effrénée si caractéristique de l’esprit moderne, c’est bien l’entreprise de l’Histoire littéraire de la France fondée Dom Rivet et les Bénédictins de Saint-Maur en 1733 et continuée, (...) Lire la suite »

Léopold Delisle et l’Affaire Libri

Cerisy – Octobre 2004

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Introduction La vie de Guillaume-Brutus-Timoléon Libri-Carrucci, né à Florence le 2 janvier 1803, mort à Fiesole le 28 septembre 1869, se compose d’une succession d’épisodes dont la variété et l’imprévu ont dépassé ce que peut rêver l’imagination des plus ingénieux romanciers. C’est au fond l’histoire d’un aventurier, plein de ressources, dépourvu de tout sens moral, passionné pour l’intrigue et enivré par le succès, qui a bravé la justice et qui, jusqu’à la fin de sa carrière, a conservé, au moins en (...) Lire la suite »

Le Moyen Age des médiévistes

Lille – 23 janvier 1999

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Tout au long du XIXe siècle, le Moyen Age a été l’objet de débats idéologiques et esthétiques. Notre propos n’est pas ici d’en brosser le tableau, mais de situer la position particulière des érudits spécialisés dans l’étude du Moyen Age littéraire de la France. En effet, les générations d’érudits qui se sont succédées depuis la fin de l’Ancien Régime ont été marquées par ces conflits d’idées et de goût, qui se sont renouvelés pratiquement à chacun des grands tournants de notre histoire nationale au siècle dernier : (...) Lire la suite »

La Villemarqué et le Barzaz-Breiz

La Fabrique du Moyen Age au XIXe siècle

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

La Fabrique du Moyen Age au XIXe siècle, Représentations du Moyen Age dans la culture et la littérature françaises du XIXe siècle, Paris, Champion, 2006, pp. 229-231 Le Barzaz-Breiz de La Villemarqué a suscité, depuis sa parution en 1839, des enthousiasmes fougueux, puis une controverse soutenue à propos de l’authenticité des chants populaires bretons présentés par cet auteur. Aujourd’hui encore, le Barzaz-Breiz demeure une « œuvre fétiche » en Bretagne, tandis que les érudits sont plus circonspects : (...) Lire la suite »

La dimension européenne de Gaston Paris

Journées Gaston Paris du Collège de France - 27-28 mars 2003

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Qu’il me soit permis de rappeler ici un très pénible souvenir personnel. Il y a quelques années, à l’ouverture d’une de mes conférences à l’École des Hautes Études, je me trouvai en présence d’une vingtaine d’étudiants. J’interrogeai chacun d’eux, suivant l’usage, sur sa provenance et sa préparation ; je trouvai des Suisses, des Allemands, des Suédois, des Roumains, des Américains, et pas un Français. J’en fus tellement attristé que je quittai la salle, me demandant si je devais continuer, et si l’École avait (...) Lire la suite »

Deux éditeurs de Froissart : Kervyn et Siméon Luce

Valenciennes-Lille – 29-30 septembre 2004

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

« Froissart, si fier d’être du Hainaut, est resté pour les Belges un compatriote quoiqu’ils aient perdu son berceau et n’aient conservé que son tombeau » [1] : par ce saisissant raccourci, le rédacteur du bulletin de la Société de l’Histoire de France trouvait peut-être une consolation dans l’annonce, faite le 30 avril 1867 par le baron belge Kervyn de Lettenhove, de la parution prochaine de son édition de Froissart, alors que l’édition française, confiée, depuis trente-trois ans déjà, à un conservateur (...) Lire la suite »

Ursula Bähler – compte rendu

Le Moyen Age – Décembre 2004

Mercredi 18 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 3. Médiévisme

Ursula BÄHLER, Gaston Paris et la philologie romane, Genève, Droz, 2004 ; 1 vol. in-8°, 873 p. (Publications Romanes et Françaises, 234). ISBN : 2-600-00868-3. L’intérêt porté à l’histoire de la philologie romane en France a suscité ces dernières années trois publications consacrées à la période du grand essor de cette discipline, à partir du milieu du XIXe siècle et jusqu’à la Première Guerre mondiale : un vaste tableau d’ensemble couvrant l’histoire des institutions savantes et l’activité des médiévistes (...) Lire la suite »

1 | 2

Dans la même rubrique