2. Littérature médiévale

Dernier ajout : 21 novembre 2009.

Derniers articles

Le château dans la Seconde Continuation en vers au Conte du Graal de Chrétien de Troyes

Colloque de Rambures – 16-18 juin 2000

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

La forêt et le château sont, dans le roman arthurien, les lieux par excellence de l’aventure. Si nos romanciers du Moyen Age ne témoignent pas du même souci de la composition que les modernes, on peut sans doute compter l’alternance entre la forêt et le château comme l’un des procédés privilégiés de composition romanesque, au même titre que l’entrelacement des aventures entre des héros différents, ce qui témoigne certainement d’un sens du rythme qui me semble être une des composantes fondamentales de (...) Lire la suite »

Lancelot et Galaad :

De l’apprentissage chevaleresque à l’initiation aux mystères du Graal

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

Cahiers du C.R.I.S.I.M.A., n° 1, novembre 1993, pp. 469-479. Notre point de départ sera une réflexion de René Guénon sur le rôle et la fonction des écrivains du Moyen Age, réflexion qui nous a longtemps intrigué par les perspectives qu’elle ouvre. Voici le texte de cette réflexion, tirée des Aperçus sur l’ésotérisme chrétien [1] : Les origines de la légende du Graal doivent être rapportées à la transmission d’éléments traditionnels, d’ordre initiatique, du Druidisme au Christianisme ; cette transmission (...) Lire la suite »

L’Élaboration du mythe du Graal au Moyen Age

Colloque de Cerisy - 1995

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

RIDOUX Charles, « L’élaboration du mythe du Graal au Moyen Age », dans Colloque de Cerisy, Graal et modernité, Paris, Dervy, 1996, (Cahiers de l’Hermétisme), pp. 31-51. Les organisateurs de ce colloque ont eu l’obligeance de nous demander de présenter l’ensemble des textes français du Moyen Age relatifs à la légende du Graal ; nous avons tenu à présenter ces œuvres dans le contexte où elles ont été offertes au public cultivé depuis le milieu du siècle dernier, en retraçant brièvement les débats (...) Lire la suite »

Compte rendu du livre de Robert Baudry : Graal et littératures d’aujourd’hui

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

« Compte rendu du livre de Robert Baudry, Graal et Littératures d’aujourd’hui », PRIS-MA, 2000, pp. 299-301 Du Conte du Graal de Chrétien de Troyes au Tristan en prose, l’élaboration du mythe du Graal s’étend, lors de l’apogée de la Chrétienté médiévale, sur trois ou quatre générations. Même si, par la suite, le mythe littéraire marque de son empreinte divers aspects de la société chevaleresque, inspirant fêtes et tournois à l’époque de la guerre de Cent Ans, le relais semble pris par le mythe, hérité de (...) Lire la suite »

Compte rendu du livre de Robert Baudry, Le Mythe de Merlin

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

Le Mythe de Merlin de Robert Baudry [1], paru aux éditions Terre de Brume, fait suite à un précédent ouvrage, consacré à la légende du Graal, publié chez le même éditeur [2]. L’auteur suit les évolutions et les métamorphoses du mythe depuis le Livre Noir de Carmarthen, où Merlin apparaît sous la figure du barde gallois Myrddin, jusqu’aux plus récentes productions littéraires ou cinématographiques de la première décennie du XXIe siècle. Les textes pris en compte sont en premier lieu ceux des auteurs français (...) Lire la suite »

Astres et désastres dans le Perceforest

Colloque de Valenciennes - 2 décembre 2000

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

Comme le Lancelot-Graal, dont il constitue, pour reprendre une belle formule d’Eugène Vinaver, un « prolongement rétroactif », le Perceforest fait partie de ces quelques œuvres romanesques du Moyen Age qui ont joui, jusque dans une période avancée de la Renaissance, de la faveur du public, puisque Catherine de Médicis en prescrivait, dit-on, la lecture à son fils Charles IX. [1] Et aujourd’hui, grâce à l’admirable persévérance de son éditeur Gilles Roussineau, ce roman-fleuve du XIVe siècle bénéficie, (...) Lire la suite »

Merveilleux et symbolique astrologique dans la Queste del Saint Graal

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

La Queste del Saint Graal, l’un de nos plus célèbres romans en prose du XIIIème siècle, accessible depuis des décennies à un large public grâce à la traduction d’Albert Béguin, présente la singularité de contenir tout à la fois une austérité toute cistercienne, sensible dans sa langue classique et dépouillée, et un foisonnement de thèmes et d’épisodes qui l’inscrivent dans la grande tradition du merveilleux médiéval, largement représentée dans le Lancelot-Graal dont elle fait partie. On peut dire de la Queste (...) Lire la suite »

Le personnage de saint Jean l’Évangélisted’Arnoul Gréban à Jean Michel

Mardi 17 novembre 2009, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

Le personnage de saint Jean l’Évangéliste d’Arnoul Gréban à Jean Michel Nous présentons ici une étude comparée sur le rôle de saint Jean l’Évangéliste dans les Mystères de la Passion d’Arnoul Gréban et de Jean Michel. Pourquoi saint Jean ? Désireux que nous étions d’étudier de près le texte des Mystères, il nous a semblé commode de mener ce travail par le biais de l’étude exhaustive d’un rôle ; celui de saint Jean est bien évidemment un rôle de second plan, mais le personnage a l’avantage d’être présent tout au (...) Lire la suite »

La Queste et le Zodiaque : la mission de Galaad et la symbolique astrologique

Mardi 18 mars 2008, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

Cil qui n’art, il ne brulle mie. (Queste del Saint Graal) Pour qui se hasarde, à la suite des héros arthuriens, dans les dédales de la Forêt aventureuse que constituent les textes relatifs à la légende du Graal, il peut être utile et éclairant de chercher son chemin en regardant vers le haut, dans la contemplation du ciel étoilé. La richesse symbolique qui s’exprime dans les valeurs attribuées par l’astrologie traditionnelle aux douze signes du Zodiaque est inépuisable [1]. L’application de cette (...) Lire la suite »

Le Baiser sur la bouche

A propos d’une thèse récente

Mardi 18 mars 2008, par Charles RIDOUX // 2. Littérature médiévale

A propos du livre de Yannick Carré, Le Baiser sur la bouche au Moyen Age : rites, symboles, mentalités,à travers les textes et les images, XIe-XVe siècles, Le Léopard d’Or, 1992 Il convient d’abord de souligner l’originalité de la thèse de Yannick Carré, puisqu’aucun ouvrage de synthèse n’a encore traité de ce sujet : il n’existe en effet que deux études sérieuses consacrées au baiser au Moyen Age, écrites par un universitaire américain, G.F. Jones, et datant d’un quart de siècle [1]. Aussi le projet de (...) Lire la suite »

Dans la même rubrique